20% des couples de plus de 30
ans ont des difficultés à concevoir

Les causes de l'infécondité involontaire


La plupart des couples arrivent à avoir une grossesse de façon naturelle, sans trop de difficultés. Toutefois, environ 15 – 20 % de tous les couples éprouvent des difficultés à concevoir.

Dans 45 % des cas, l’infertilité est d’origine féminine, dans 45 % des cas l’infertilité masculine est la racine du problème. Les couples sont souvent confrontés à une combinaison des deux. Il existe aussi un pourcentage des couples, mais qui se réduit constamment (p. ex grâce à l’amélioration continue des diagnostics), dont la cause ne peut être clairement déterminée. Ici on parle de l’infertilité idiopathique.


Graphik - Ursachenverteilung


Les causes de l’infertilité involontaire sont donc multiples et peuvent être dues à un déséquilibre hormonal, aux altérations pathologiques au niveau des organes ou à des maladies graves. De plus, ce problème est souvent lié à un mode de vie malsain.

1. Ovule et spermatozoïde présentant des troubles de développement
2. Problèmes de fusion des deux gamètes (l’ovule et le spermatozoïde)
3. Perturbations surgissant après la fécondation
4. Partenariats entre personnes de même sexe
5. Les femmes vivant seules


GoToTop

1. Ovule et spermatozoïde présentant des troubles de développement


L’infertilité peut s’expliquer notamment par le fait qu’aucun ovocyte atteint sa maturité (ovogenèse) ou bien par le fait que le nombre des spermatozoïdes atteignant la maturité n’est pas suffisant (spermatogenèse). Quand aucun ovocyte mûrit, cela est dans la plupart des cas dû à un mauvais fonctionnement du système endocrinien. Dans la majorité des cas, l’absence d’ovocyte mûr est dû à un mauvais fonctionnement du système endocrinien avec ses glandes endocriniennes (l’hypothalamus, la glande pituitaire, les ovaires). Il existe alors un problème endocrinien sous-jacent qui doit être déterminé par l’évaluation des niveaux hormonaux afin de pouvoir le traiter de manière appropriée.

La présence de spermatozoïdes peut être déterminée par examen microscopique d’un échantillon de sperme.

Il faut des millions de spermatozoïdes mobiles pour que la fertilisation d’un ovocyte puisse être couronnée de succès. Toutefois, seuls quelques spermatozoïdes gagnent l’une des trompes, tandis que la plupart d’entre eux meurent en chemin. Lors de la fertilisation qui se produit dans une trompe de Fallope, il faut que l’ovocyte soit entouré par quelques centaines de spermatozoïdes. Un nombre insuffisant de spermatozoïdes mobiles aboutira à un échec de fécondation. Il est très rare que les anomalies des spermatozoïdes soient uniquement causées par un déficit en certaines hormones. Cependant, il est beaucoup plus vraisemblable que les testicules défectueux en sont responsables. De tels problèmes d’infertilité masculine sont beaucoup plus difficiles à traiter par rapport aux problèmes liés au processus de maturation ovocytaire chez la femme.

Le diagnostic détaillé se fait par des essais spéciaux. Un traitement médicamenteux ou bien une thérapie hormonale peuvent être envisagés pour améliorer le nombre ainsi que la qualité de spermatozoïdes mobiles. Actuellement, il n’existe guère de traitement en cas des maladies dégénératives ou des troubles congénitaux dont les testicules peuvent être affectés.

GoToTop


2. Problèmes de fusion des deux gamètes (l’ovule et le spermatozoïde)


Même s’il y a un ovocyte mature (ovogenèse) et un nombre suffisant de spermatozoïdes mobiles, il restera toujours une série de facteurs capables de perturber la fusion du spermatozoïde et de l’ovule (fécondation). Les trompes de la femme peuvent être altérées ou bouchées ce qui empêchera la fusion des gamètes et figure parmi les principales causes de l’infertilité chez la femme.

A l’origine des troubles de la fertilité, on trouve souvent les adhérences au niveau des trompes par suite d’une ancienne infection génitale, les adhérences entre trompes et ovaires, l’absence des trompes due à une intervention chirurgicale antérieure ou l’infertilité d’origine tubaire après la stérilisation.

Il est cependant possible dans de très rares cas qu’une réponse immunitaire se déroule dans le col de l’utérus (col utérin ou cervix) qui peut nuire à la mobilité des spermatozoïdes.

GoToTop


3. Pertrubation surgissant après la fécondation


L’embryon aux premiers stades de son développement peut mourir avant la nidation à cause des troubles soit congénitaux, soit acquises. En outre, il se peut également que la paroi de l’utérus (l’endomètre) ne soit pas suffisamment préparée à accueillir l’embryon et donc la nidation échouera. Dans certains cas, il arrive que le système immunitaire de la mère reconnaisse l’embryon comme une protéine exogène et cherche donc à le rejeter.

Si on ne trouve pas de cause organique à l’infertilité ni chez l’homme ni chez la femme, on parle de l’infertilité inexpliquée ou infertilité idiopathique. Dans ces cas, il faut également prendre en considération l’aspect psychosomatique, comme les émotions tiennent une place immense et peuvent donc avoir un impact important sur le corps humain. Il est, par conséquent, nécessaire d’évaluer la situation psychologique afin de prendre les mesures nécessaires pour augmenter les chances d’un couple de concevoir et d’avoir un enfant.

GoToTop


4. Partenariats entre personnes de même sexe

Grâce au réseau global dont nous faisons partie, nous sommes en mesure de fournir aux femmes qui sont en couple avec une autre femme des conseils médicales et juridiques sur les sujets suivants:

GoToTop


5. Les femmes vivant seules

Grâce à ce réseau, nous sommes également en mesure d’offrir aux femmes vivant seules toutes les options de traitement actuellement disponibles (insémination, IVF, ICSI, IMSI).



GoToTop


Centres FIV Prof. Zech
IVF Zech International - Partenaires
Autriche
Bregenz
Tel.: +43 5574 44836
zech@ivf.at
Autriche
Salzburg
Tel.: +43 662 9010 5000
office@kinderwunsch-salzburg.at
Suisse
Niederuzwil
Tel.: +41 71 950 1580
zech@fivet-ivf.ch
Liechtenstein
Vaduz
Tel.: +423 237 6655
zech@ivf.li
République tchèque
Plzen
Tel.: +42 0377 279 350
zech@ivf-institut.cz
Italie
Merano
Tel.: +39 0473 270470
zech@fivet-ivf.it
(fourniture d'expertise scientifique et technique)
Italie
Nuova Ricerca
Rimini, Italie
Nigeria
The Bridge Clinics
Lagos State, Nigeria
Maroc
Meden Healthcare
Casablanca, Maroc